Démission des laboratoires Boiron

Fin juillet les laboratoires Boiron ont démissionné du SNPH

Après de nombreuses années d’appartenance au SNPH, les laboratoires Boiron ont démissionné du SNPH. Leur décision a été entérinée lors de l’assemblée générale d’octobre.

La raison avancée est le surcroît de travail lié à l’évolution des aspects réglementaires de l’homéopathies qui ne leur permet plus de jouer un rôle au sein du SNPH.

Cet état de fait nous donne une idée du travail que peut imposer l’Europe à l’industrie homéopathique française. Nous leur souhaitons bonne chance face à cette à cette tâche et nous les remercions de ces longues années de participation.

Malgré le départ du leader français, les laboratoires Roccal-Lehning, Weleda et Ferrier restent adhérents au SNPH et continuent de s’engager à côté des officinaux.