Accord avec les laboratoires Boiron

En réponse notre lettre ouverte aux fabricants, les laboratoires BOIRON ont réagit rapidement, prouvant ainsi que l’avenir de l’homéopathie leur tenait autant à cœur qu’à nous.

C’est par la plume d’Anabelle Flory-Boiron que le leader français de l’homéopathie nous a fait savoir qu’il accompagnerait bien les pharmaciens qui préparent pour qu’ils puissent continuer à imprégner les dilutions que leur laboratoire arrêtent.

Mme Flory-Boiron a même dépassé nos attentes en nous proposant d’anticiper les vides laissés par l’obtention des enregistrements homéopathiques au fur et à mesure que ceux ci seront obtenus par son laboratoire.

Nous sommes heureux de constater que, malgré des décisions dictées par la conjoncture économique actuelle, les laboratoires BOIRON font tout leur possible pour pérenniser la diversité de l’homéopathie française.

Nous sommes soulagés de pouvoir annoncer à nos patients et aux médecins homéopathes qu’avec cet allié de poids, les pharmaciens d’officine qui préparent pourront assurer la continuité des dilutions intermédiaires à côté des préparatoires ROCCAL appartenant aux établissements LEHNING.

Le collège officinal du SNPH tient à remercier Mme Anabelle Flory-Boiron pour son engagement actuel.